1918-1929: Les Années folles au Canada et au Québec

Les années folles

Les années folles au Canada

 

L'autoneige Landryautoneige.jpg

http://lequebecunehistoiredefamille.com/capsule/landry/photo/l-autoneige-landry-1

 

 

 

La prohibition au Canada

C'est en 1916 que la prohibition est adoptée par toutes les provinces du Canada sauf le Québec. Il emboitera timidement le pas en 1918. Les interdictions de consommer de l'alcool ont pris fin avec la fin de la guerre. Les provinces adoptent une autre solution pour contrôler la consommation. Les magasins d'état font leur apparition. Une province fait exception à la règle: sur l'Île-du-Prince-Édouard la consommation d'alcool est toujours interdite à la fin des années 20.

 

Années folles: décennie succédant à « la Der des ders », la dernière guerre ou dernière des dernières. C’est comme ça que l’on nommait la Première Guerre mondiale dans la période historique de l’Entre-deux-guerres. À l’époque, on ne pouvait pas la qualifier de première puisque la deuxième ne s’était pas encore produite. Les pertes avaient été douloureuses et abondantes lors du premier conflit mondial. Le Canada est sorti de la guerre avec 60 000 hommes en moins et 173 000 blessés. Ces pertes importantes avaient miné pour les années à venir la volonté des Canadiens et des Canadiennes à répondre à de nouveaux engagements internationaux.

o

Histoire du Québec-1917

camerahyperlin.jpgLa conscript

Le Québec aussi demeura amer puisque la plupart des Québécois ayant participé aux efforts de guerre y livreconsultation.jpgavaient été contraints par la conscription de 1917 (loi sur le service militaire). Elle est le résultat de l’essoufflement du volontariat et devient la preuve pour les Canadiens français qu’il y a deux visions du Canada: les Québécois s’opposent presque à l’unanimité au projet de loi. Pour ce qui est des anglophones, l’opposition provient surtout des fermiers, des chefs syndicaux et des pacifistes, soit, on peut aussi le nommer ainsi, le Canada anglais rural. Ces deux visions opposées ont pour effet de créer au sein même de la population canadienne des conflits entre les deux groupes opinions. C’est cependant au Québec que les protestations sont les plus importantes. Elles feront cinq morts et soixante-dix blessés.

Les soldats, de retour en sol canadien, ne sont pas dans les meilleures conditions. Ils sont marqués psychologiquement par les horreurs vues sur les terres des vieux pays. Certains sont même revenus du terrible voyage alcooliques ou toxicomanes. D’autres ont attrapé la tuberculose et d’autres une maladie vénérienne, première cause d’hospitalisation à cette époque. C’est 77 000 anciens combattants qui reçoivent encore des indemnisations quinze ans après la guerre. Il est important de préciser que certains souffrent alors en silence, ne voulant pas s’abaisser à demander de l’aide.

La grippe espagnole: un autre fléau mondial

Au moment où la guerre tire à sa fin, une grippe terrible fait son apparition. Il ne faut pas être trompé par son nom. La grippe espagnole se serait développée en Chine. Au Canada, cette grippe aurait fait 50 000 morts, dont 8 000 à 14 000 au Québec. Ce qui est presque autant que les pertes occasionnées par la guerre.


Les années de guerre qui avaient précédé cette période ont aussi eu un effet dynamisant sur l’économie. On parlera alors d’un passage d’une économie de guerre à une économie de paix. Les gens ayant été rationnés pendant plusieurs années consomment maintenant à outrance pour combler les vides créés pendant la guerre.


Les femmes au travail avant la fin de la Première guerre

femmestravail1918.jpgPhoto: Archives publiques CANADA

Malgré cela, la situation n’était pas complètement rose pour le Canada, puisque les dettes s’accumulaient et que son économie dépendait de plus en plus du marché mondial. La moindre chute de prix affectait son économie, comme ce fut le cas en 1920, année qui plongea le Canada dans une petite dépression de trois ans. Cette « minicrise » montre bien que de passer de l’économie de guerre à l’économie de paix n’est pas une tâche facile. De plus, l’État fut incapable de délaisser complètement ses visées interventionnistes. Les hommes qui revenaient de la guerre devaient refaire leur place dans un pays qui avait changé au cours de cette première guerre. L’état donna des terres et des pensions aux soldats de retour en sol canadien. Certains retournèrent au travail délogeant ainsi certaines femmes qui s’étaient taillé une place dans le monde du travail. Pour d’autres hommes, ce ne fut pas aussi facile. Ils accusèrent les immigrants d’avoir pris leur place. Enfin, une dernière proportion de ceux-ci demeurèrent désœuvrés, donc sans emploi.

 

Crowd gathered outside old City Hall during the Winnipeg General Strike, June 21, 1919

winnipeggeneralstrike.jpg

http://www.marxist.com/90th-anniversary-winnipeg-general-strike.h

livreconsultation.jpgCes années furent aussi le berceau de la montée du syndicalisme et des grèves. Un peu partout dans le pays des grèves éclatent pour dénoncer le refus des patrons de reconnaître les syndicats et de hausser les salaires. Les ouvriers ont fait leur part à la guerre; on veut que les riches fassent la leur maintenant. Au Manitoba, les grévistes frappent fort. La création, en 1921, de la Confédération des travailleurs catholiques du Canada en est aussi une manifestation évidente.

 

Les événements de 1919camerahyperlin-2.jpg

À partir de 1924, l’économie s’emballe à nouveau en offrant trop de produits provenant principalement de deux secteurs : le secteur industriel et le secteur agricole. C’est la FOLIE du marché. La trop grande abondance des produits entraîne une baisse des prix. Les années 20 apportent aussi une inflation plus forte que jamais ce qui engendre des conditions de crédits avantageuses. Par le fait même, cela encourage la consommation. C’est le début de la pratique d'acheter maintenant et de payer plus tard. Il ne faut pas oublier aussi que les gens ont été rationnés pendant une partie du conflit qui venait de se terminer. Aussi, les avantages de crédit, les prix à la baisse et le contexte historique avaient tout pour favoriser le «krach» à venir.

Les années d’abondance de production auront tout de même eu un effet positif. Au plan technologique, il y a eu de grandes avancées. C’est en 1926 que le Québec dépasse l’Ontario en produisant plusieurs chevaux-vapeurs de plus. En 1929, elle devient la province qui en produit le plus au Canada. En 1920, il y avait déjà 248 392 abonnés au réseau électrique. En 1929, ce nombre avait presque doublé pour atteindre 441 410 abonnés. En plus des avancées électriques, les années folles ont favorisé la mise en marché de nouveaux appareils ménagers électriques comme le grille-pain, la cafetière, la bouilloire électrique, le réfrigérateur, la machine à coudre, le fer à repasser, la sécheuse, la laveuse et l’aspirateur facilitant ainsi l’exécution des travaux ménagers. Le téléphone aussi fera son émergence.

En ce qui a trait à l’agriculture, les années 20 ont été des années fleurissantes. Les produits provenant de ce secteur sont produits en abondance. L’exportation commence alors. La valeur des récoltes passe de 139 millions de dollars en 1926 à 153 millions en 1929. Après 1929, on verra cette valeur diminuer.

Pour les femmes, cette décennie fut aussi importante. Au cours de celle-ci, elles se libèrent. On les voit danser de nouvelles danses comme le « one-step » et le « fox-trot ». Ces nouvelles danses sont interdites par l’Église catholique du Québec. Dans cette même optique, la culture aussi se développe. On parle alors d’un éclatement de la culture. Le jazz fait son apparition dans la culture américaine ainsi que de nouvelles danses comme le tango, le « cheek-to-cheek » turkey-trot, mazurka et ballet. Les femmes osent maintenant se couper les cheveux et portent le pantalon tout en arborant de plus en plus des décolletés plongeants. C’est aussi le début des standards actuels de la beauté féminine. On dit alors qu’une femme pour être belle doit être athlétique, mais les muscles ne doivent pas être aussi apparents que ceux des hommes. On vise alors la fermeté des chairs et une bonne proportion des parties du corps. La femme prend de plus en plus de place dans les universités ainsi qu’à la Bourse. On ne peut pas parler des femmes des années folles sans mentionner que les femmes canadiennes ont obtenu le droit de vote en 1917. À ce nouveau privilège, il faut exclure les femmes québécoises qui elles ont obtenu le droit de vote en 1940. Au cours des années folles, la première députée est élue.

 

Agnès Macphailmacphail.jpghttp://www.clanphail.org/roots/agnes_mcphail/

 France Gall nous explique bien la situation des femmes au temps des années folles dans une chanson de 1969.

Les Années Folles de France Gall


 

Les années folles folles
Le vison en étole
Le chinchilla
Rappellent à la Jeanne
Qu'elle fut une dame
En ce temps-là

De Cannes à Montparnasse
On connaissait sa grâce
Dans sa Bugatti rouge
En ce temps Jeanne était bien frivole
En ce temps du temps des années folles

En ce temps
Des années folles folles
Elle vivait sans boussole
Allant un jour
Avec un artiste
Vivre au Pacifique
Une nuit d'amour

En ce temps
Des années folles folles
Tantôt à la coupole
Tantôt ailleurs
Tantôt à un Russe
À un peintre illustre
Elle donnait son coeur

Les années folles folles
Le vison la coupole
Sont loin bien loin
Et j'ai vu la Jeanne
Qui noyait son âme
Dans un peu de vin

Au dôme à Montparnasse
Les gens font la grimace
Quand elle dit bien haut
Qu'en ce temps elle était bien frivole
En ce temps du temps des années folles

Mais le temps
Des années folles folles
Du jazz du pas créole
Cours dans sa tête
Car à la Rotonde, aux gens du grand monde
Elle vend des violettes

Les années folles folles
Le vison en étole
Le chinchilla
Rappellent à la Jeanne
Qu'elle fut une dame
En, en ce temps-là

En ce temps
Des années folles folles
Elle vivait sans boussole
Allant un jour
Avec un artiste
Vivre au Pacifique
Une nuit d'amour

En ce temps Jeanne était bien frivole
Au temps des années folles

Paroles tirées de : http://www.lyricstime.com/france-gall-les-ann-es-folles-lyrics.html<consultée le 15 mars 2012

Un aperçu  des années folles dans le monde!!!!

Date de dernière mise à jour : 2012-03-22

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site